Composants d’une chaussure de danse de qualité


Si vous aimez danser, vous devriez acheter des chaussures de danse de qualité. Ces chaussures soutiennent les danseurs dans leurs différents mouvements et leur offrent un maintien sûr sur la piste de danse. De plus, des chaussures de danse de qualité sauront corriger les mauvaises positions susceptibles d’avoir des effets négatifs sur les jambes, le bassin et la colonne vertébrale.
Mais comment définit-on des chaussures de danse de qualité et en quoi se distinguent-elles des chaussures normales ?

La bonne semelle

Les chaussures de danse ont besoin d’une semelle spéciale. Il faut pouvoir littéralement glisser sur le parquet, mais aussi bénéficier d’une adhérence suffisante pour un bon maintien lors des pas rapides. Les chaussures de danse de qualité ont toujours une semelle en daim flexible, qu’on appelle également semelle en cuir velours ou suédé. Ce daim spécial se distingue par sa grande résistance et sa longue durée de vie. Si la semelle en daim devient lisse à force de danser, vous pouvez la gratter à l’aide d’une brosse spéciale pour la rendre plus rugueuse. Seules les semelles en cuir velours offrent une adhérence optimale et une excellente glisse, deux atouts essentiels pour la danse.

Cambrion en acier pour les chaussures

Afin de rendre les chaussures de danse Werner Kern particulièrement résistantes, toutes les chaussures intègrent une pièce spéciale en acier trempé dans la semelle intermédiaire. C’est bien cette particularité des chaussures de danse Werner Kern qui offre aux danseurs une telle sensation de sécurité. Même en cas de sollicitation extrême, la chaussure soutient le pied exactement là où il le faut. Le cambrion en acier confère à la chaussure une grande stabilité, sans pour autant altérer la flexibilité à l’avant du pied.

Des talons robustes pour une démarche assurée

Les chaussures de danse doivent posséder une structure de talon très robuste. Elles doivent se montrer particulièrement stables et résistantes, surtout pour les danses où les pas sur le talon sont courants, comme la valse. Des talons solides assurent alors une bonne stabilité et confèrent au danseur une excellente sécurité. Dans les chaussures de danse Werner Kern, le cambrion en acier est ancré plusieurs fois dans le talon. Il empêche la chaussure de fléchir dans les zones critiques, comme le passage entre le talon et la semelle. La talonnette et l’amortisseur de chocs au niveau du talon assurent en outre un confort agréable et ménagent les articulations.

Semelles intermédiaires en latex pour un confort agréable

La souplesse de la semelle intermédiaire est primordiale pour les chaussures de danse. Les modèles de qualité exploitent donc des matériaux particulièrement souples pour rembourrer la semelle. Les chaussures de danse Werner Kern comprennent une semelle intermédiaire en latex extrêmement souple. Celle-ci amortit chaque pas pour que les danseurs puissent danser sans souci toute la soirée.

Des lanières pour un maintien sûr

Alors que les chaussures de danse standard maintiennent bien le pied, même sans lanières, les chaussures de danse latine ont besoin d’une lanière à la cheville ou de lanières croisées pour que la chaussure épouse le pied. Ces lanières sont fabriquées dans un matériau extrêmement solide. Nous utilisons un matériau high-tech spécial, résistant à la déchirure, pour fabriquer les lanières des chaussures de danse Werner Kern.

Des matériaux d’excellente qualité

Seuls les matériaux les plus nobles doivent être utilisés pour fabriquer des chaussures de danse de qualité. Chez Werner Kern, nous n’exploitons que les cuirs daims et nappa les plus fins, ainsi que du brocart et du satin de qualité supérieure. Nos cuirs souples épousent agréablement le pied et s’adaptent progressivement à la forme du pied. Le brocart luxueux et le satin d’une douceur de rêve convainquent par leur élégance et leur allure exclusive et s’armonisent avec toutes les tenues.